Yazd

Une ville millénaire

Située au coeur du pays, sur les hauts plateaux arides, cette cité est moins connue que ses voisines Shiraz et Ispahan. Toutefois, elle est dépositaire d’une histoire et de traditions millénaires. Marco Polo, cèlèbre marchand vénitien et grand voyageur, la qualifia de « bonne et noble cité » dans son ouvrage « Livre des Merveilles ». Yazd est une oasis présente dans le désert iranien. La cité a gardé son style architectural d’antan, les maisons sont composé d’une tour en argile (  « tours du vent ») qui permet de rafraîchir les maisons. Il est d’ailleurs conseillé de vous rendre sur les terrasses des maisons pour prendre un thé afin d’observer le paysage de la vieille ville. En visitant Yazd on se rend rapidement compte que les locaux comprennent extrêmement bien leur environnement et qu’ils savent parfaitement cohabiter avec. Les qanats témoignent, en effet, du savoir faire des Iraniens en matière d’ingénierie. Ce savoir-faire est d’ailleurs reconnu par l’UNESCO.

À la sortie de la ville vous trouvez nichées sur deux collines, deux dakhma, ou tours du silence, édifices funéraires zoroastriens. La religion zoroastrienne considérée que les cadavres, considérés comme impurs, pouvaient souillés le feu et la terre, qui sont des éléments sacrés. Les corps étaient donc déposés au sommet de la colline où des rapaces les dévorés.

Lors de votre séjour à Yazd vous aurez l’occasion de visiter des mosquées somptueuses telles : la mosquée Djameh ou encore le complexe Mir Chakhmagh. La mosquée Djameh est l’une des plus anciennes mosquées du pays. Avec ses deux minarets et son portail recouvert de mosaïques bleues, turquoises et blanches, elle dispose d’une identité visuelle forte et distinct. Une fois de plus vous pourrez constater que l’art et l’architecture religieuse sont au service du rayonnement culturel de l’Iran.

À voir : Assister à une séance de Surkhaneh, sport national iranien. Des hommes en costumes traditionnels, font une sorte de danse, qui s’apparente à de la capoeira, au rythme de la musique.

Comments are closed